Spécialités du Cabinet dentaire du Centre Oxalys

Découvrez les différentes spécialités exercées au sein du Centre Oxalys.

TOUTES LES SPÉCIALITÉS

UNE ÉQUIPE DE SPÉCIALISTES

Le cabinet dentaire du Centre Oxalys est composé d’une équipe de spécialistes dans divers domaines de la dentisterie. Pour en savoir plus sur les personnes qui composent cette équipe, rendez-vous sur la page qui leur est dédiée.

OCCLUSODONTIE

L’occlusion dentaire : l’ensemble des contacts établis entre les dents du maxillaire (fixé en crâne) et les dents de la mandibule (qui est mobile).

L’occlusodontie est la spécialité qui s’occupe  des troubles de l’occlusion.

Un trouble de l’occlusion se définit par une  répartition anormale des contacts dentaires, en intensité et/ou en durée.

Les causes sont fréquentes :

les malpositions dentaires

des pertes dentaires non remplacées

des reconstructions dentaires inadaptées

le bruxisme  (lire plus loin)

Les troubles de l’occlusion peuvent avoir des conséquences sur :

–  les dents : usures ; fissures ; ou fractures.

–  Le parodonte (L’os et la gencive autour des dents): mobilité dentaire ; aggravation de poches parodontales.

–  l’articulation temporo-mandibulaire ( l’articulation qui relie la mandibule à la base du crâne ) :  luxation ; arthrose et algies

– les muscles (qui mobilisent la mandibule).

– divers : céphalée ;  acouphènes ; trouble de la posture ; douleurs cervicales, dorsales ou lombaires.

 

Les dents et l’occlusion sont-elles responsables de ces douleurs qui vous gâchent la vie et que vous avez du mal à identifier ? Il faut alors consulter votre dentiste et demander à ce  que votre occlusion dentaire soit évaluée.

0657a7648ce4f9787434c198dde29d37

 

 

LE BRUXISME

 

Le « bruxisme » est un grincement ou un serrement intempestif des dents en dehors des périodes de mastication ou de déglutition, durant lesquelles les dents se touchent naturellement.

Il représente le facteur de risque majeur des troubles occlusaux. Il agit surtout comme catalyseur, comme facteur aggravant.

La journée, le bruxisme est assimilé à des crispations et des serrements importants et inconscients. Lorsque l’on se surprend à serrer, il faut absolument penser à se décontracter.

La nuit, l’absence de contrôle augmente très nettement cette tension. Le bruxisme se manifeste alors par des grincements pouvant paraître impressionnants et très bruyants.

paro6

 

. Quels sont les causes du bruxisme?

Le bruxisme, dans 80% des cas, est le résultat d’une manifestation psychosomatique liée au stress et échappe donc à la volonté du patient.

Ces éléments expliquent la difficulté de son traitement.

Une instabilité occlusale ( malpositions dentaires, interférence sur un dent…) peut entretenir le phénomène.
Le phénomène s’auto-entretient : plus vous bruxez et plus vos muscles sont contractés. Plus vos muscles sont contractés et crispés et plus vous avez tendance à serrer.

. Quelles sont les conséquences du bruxisme ?
Les forces musculaires impliquées dans le bruxisme sont bien supérieures à celles de la mastication. Elles sont donc très nocives pour l’ensemble de la sphère oro-faciale : c’est le maillon le plus faible qui cèdera en premier : dents, parodonte, articulation temporo-mandibulaire, les muscles masticateurs …. 

 

.
Quels sont les traitements à envisager ?

On ne peut à l’heure actuelle traiter la cause.
• Le traitement essentiel est la gouttière occlusale de protection qui permet de protéger les dents et  de relacher la musculature par étirement des muscles masticateurs.

_2e09daf0_1519030302